Appelez-nous
Itinéraire
Mon profil

Découverte de la Namibie sauvage

Expédition nature au pays Himba

Découverte de la Namibie sauvage

Expédition nature au pays Himba

Découverte de la Namibie sauvage

Expédition nature au pays Himba

Présentation

Grandeur et Nature, deux mots qui évoquent à merveille la Namibie, deux mots qui prennent tout leur sens lorsque l’on se retrouve seul dans cet univers parfois austère, souvent impressionnant mais toujours à couper le souffle. Ce territoire oublié et préservé pendant très longtemps, à l’écart des sentiers touristiques traditionnels, est devenu aujourd’hui une destination à part entière pour tous ceux qui recherchent l’aventure, le dépaysement, et qui désirent vivre un safari hors du commun où la sécurité et l’authenticité seront toujours une priorité.

L’itinéraire que nous organisons pour ces deux semaines passe par les destinations phares du pays, à savoir le parc d’Etosha pour sa faune, le Kunene et ses somptueux décors, la côte atlantique et Swakopmund pour un peu d’histoire et beaucoup d’activités, et enfin le Namib-Naukluft pour son expérience du désert.

Moment forts entre la rivière Kunene et le massif du Brandberg, où des rivières tentent tant bien que mal de se frayer un passage à travers déserts et montagnes et d’atteindre (en vain) l’océan. De véritables oasis se sont créées sur les berges et dans les lits même de ces rivières qui ne coulent guère plus de quelques jours par an. Un tel miracle est rendu possible par les eaux de ruissellement : en saison des pluies, des milliers de petits ruisseaux sont captés de par les montagnes plus à l’est, pour former les rivières que l’on nomme aujourd’hui l’Hoarusib, l’Hoanib, l’Huab, l’Ugab…  Attirés par les immenses faidherbias, acacias et autres mopanes que forment ces oasis, les grands mammifères tels les éléphants et les girafes du désert s’aventurent parfois très loin à l’intérieur du Namib pour y trouver refuge et nourriture. Les prédateurs comme les lions ou les guépards sont à leur tour attirés par les troupeaux d’oryx et de springboks.

C’est dans ces décors de plages, de dunes, de gorges et de canyons, de plateaux arides, de montagnes tabulaires infranchissables et parfois même de marécages que nous vous invitons à participer à ce périple qui compte parmi les plus beaux et les plus variés que le désert du Namib puisse offrir.

Les points forts

  1. Voyage aventure dans une région sauvage extraordinaire
  2. Découverte de régions peu connues du nord de la Namibie
  3. Belles rencontres avec l’ethnie himba
  4. Voyage alternant séjour en lodges de luxe et en bivouac en pleine nature
  5. Visite des parcs nationaux d’Etosha et du Namib / Naukluft
  6. Diversité des paysages, déserts, savanes et canyons
  7. Voyage avec guide expérimenté spécialiste des pistes de la Namibie
  8. Petit groupe convivial de 12 participants maximum en 3 véhicules 4X4 tout confort
  9. Guide accompagnateur au départ de Genève

Prestations

Notre offre comprend :

  • Vols de ligne Ethiopian Airlines Genève – Windhoek – Genève, via Vienne et Addis Abeba en classe économique
  • Taxes d’aéroport et de sécurité, franchise de bagages 30 kg par pers.
  • Transferts privés de/à l’aéroport à l’arrivée et au départ
  • Circuit complet de 16 jours selon programme avec guide francophone privé spécialiste de la Namibie.
  • Logement en lodges de charme/luxe et en bivouac aménagé mentionnés au programme.
  • Chambre double dans les lodges (grand lit ou 2 lits).
  • Pension complète durant le tour (en formule all inclusive durant les bivouacs)
  • Toutes les visites et activités mentionnées au programme.
  • Entrée dans les parcs nationaux mentionnés au programme.
  • Service de guide accompagnateur au départ de Genève.

Notre offre ne comprend pas :

  • Assurance frais d’annulation et rapatriement obligatoire (livret ETI du TCS ou équivalent vivement recommandé).

Prix

Prix par pers. chambre double : CHF 5690.-

Tarif membre Premium chambre double : CHF 5390.-

Supplément chambre individuelle : CHF 790.-

Documentation

Itinéraire général

Date du voyage

du 11 au 27 avril 2019

Participants

Jour 1 – Jeudi 11 avril 2019

Itinéraire : Genève – Windhoek

Programme :

  • Départ du vol Austrian Airlines à 20h10. Arrivée à Vienne à 21h45. Vol de correspondance Ethiopian Airlines à 22h50.

Jour 2 – 12 avril

Itinéraire : Windhoek – Etosha

Programme :

  • Arrivée à Addis Abeba à 05h40. Départ du vol de correspondance à 08h35. Arrivée à Windhoek à 13h20.
  • Accueil par notre guide Franck à l’aéroport et départ pour le parc national d’Etosha.
    Halte pour la nuit à mi-chemin de la route pour le parc dans la petite localité d’Otjiwarongo.

Jour 3 – samedi 13 avril

Itinéraire : Parc National d’Etosha Est

Programme :

  • À l’est du pan immense et monochrome, Namutoni constitue en général la dernière étape au sortir du parc national
    d’Etosha. Connu pour son vieux fort allemand, qui accueille dorénavant les touristes, le site l’est aussi pour ses multiples
    points d’eau environnants où convergent les animaux assoiffés.
  • Autruches, grands koudous, gemsboks, impalas à face noire, éléphants, zèbres, girafes, lions et léopards entre mille autres
    cohabitent sous le regard acéré de nombreux grands rapaces… et celui des visiteurs !
  • Le soir logement au Emanya Lodge, un endroit luxueux en pleine savane sauvage.

Jour 4 – dimanche 14 avril

Itinéraire : Parc National d’Etosha Est

Programme :

  • Petit déjeuner au Emaya Lodge. Journée de safari à la découverte de la vie sauvage du parc national. Vous aurez la chance
    d’observer de grands troupeaux d’animaux (éléphants, girafes, zèbres, gnous, oryx, antilopes) ainsi que des fauves tels que
    lions et guépards. Dîner et nuit à la lodge.

Jour 5 – lundi 15 avril

Itinéraire : Parc National d’Etosha Centre

Programme :

  • Petit-déjeuner à la lodge. Journée de safari. S’étendant à l’ouest d’Etosha, Okaukuejo est le site le plus fréquenté du parc
    national, sans doute à cause de son fameux point d’eau, éclairé quand vient l’obscurité. De jour comme de nuit, s’y pressent
    de nombreuses espèces, notamment le rare rhinocéros noir. Dans cet environnement ardent voilé de poussière immaculée,
    plusieurs autres points d’eau aimantent l’activité animale, particulièrement en saison sèche, lorsque les prédateurs et toutes
    sortes d’herbivores viennent y étancher leur soif.
  • Séjour au lodge Okaukuejo Chalets en bungalow de grand charme avec vue sur l’étendue sauvage et le point d’eau.

Jour 6 – mardi 16 avril

Itinéraire : Kaokoland – Opuwo – Pays Himba

Programme :

  • Petit-déjeuner à la lodge puis départ pour la région du Kaokoland. Capitale de la région située à l’extrême nord-ouest de la
    Namibie, Opuwo constitue une étape aussi indispensable que bienvenue, au carrefour d’accès menant notamment aux
    chutes d’Epupa, à l’ample vallée de Marienfluss et au périlleux Van Zyl’s Pass.
  • Comptant environ 12 000 âmes, cette
    bourgade mêle dans un joyeux contraste teinté d’anachronisme ses infrastructures modernes avec les représentants de la
    célèbre ethnie himba enduits d’ocre et parés de leur tenue traditionnelle. Logement et diner au Opuwo Lodge.

Jour 7 – mercredi 17 jours

Itinéraire : Pays Himba – Khumib – Hoanib

Programme :

  • Petit-déjeuner à la lodge. Au sud du Kaokoland, départ pour la vallée de la Khumib, voisinant la vallée de l’Hoarusib.
  • Paysage plus aride, quoique la rivière soit elle aussi ponctuée de nappes d’eau à l’origine de luxuriants îlots de végétation, la Khumib offre des paysages spectaculaires, reliefs tabulaires et contreforts ondulants dessinent l’horizon de ces terres séculaires du peuple himba, dont on peut voir ça et là les traces de leur présence.
  • Au cours de l’itinéraire nous aurons l’occasion de croiser des villages de l’ethnie himba où nous ferons des haltes pour de belles et mémorables rencontres. Diner et nuit romantique en bivouac sous les étoiles. 

Jour 8 – jeudi 18 avril

Itinéraire : Pays Himba – Khumib – Hoanib

Programme :

  • L’Hoanib est l’une de ces rivières saisonnières qui sillonnent les terres arides de la Namibie. Engloutis par les sables du désert avant de parvenir à l’océan, ses flots éphémères nourrissent des nappes d’eau souterraine où plongent les racines des forêts galeries qui ourlent son parcours. Des antilopes, des girafes, des lions, et surtout les éléphants exceptionnellement adaptés à cet environnement minéral se laissent parfois observer lorsqu’ils viennent chercher leur subsistance dans ces véritables oasis.
  • En route nombreux arrêts photos et observation de la faune sauvage avec de belle rencontres à la clé. Nuit en bivouac.

Jour 9 – vendredi 19 avril

Itinéraire : Hoanib – Damaraland – Palmwag

Programme :

  • La réserve naturelle de Palmwag s’offre à l’exploration dans la région du Kunene au nord-ouest du Damaraland. Parmi la
    végétation disséminée sur ses terres ondulantes consumées par le soleil, trouve refuge l’une des plus importantes
    populations de rhinocéros noirs du continent. Aux côtés de cet animal rare et menacé, dont l’observation est un privilège, les grands prédateurs se font discrets, mais les zèbres, girafes, springboks, oryx, grands koudous et éléphants notamment visitent fréquemment les lieux.
  • Belle route sur un itinéraire aux paysages irréels. Diner et nuit au Palmwag Lodge.

Jour 10 – samedi 20 avril

Itinéraire : Palmwag – Huab 

Programme :

  • Cette rivière est un véritable enchantement pour les yeux. La variété des paysages qui l’entourent est étonnante, d’une rive à l’autre, les textures, les formes, les couleurs et les lumières changent sans cesse. Avec son affluent principal qu’est l’Aba Huab, ces rivières sont fameuses pour recevoir la visite fréquente d’éléphants exceptionnellement adaptés aux conditions arides, et qui viennent ici se régaler de la végétation festonnant son lit asséché. Diner et nuit en bivouac.

Jour 11 – dimanche 21 avril

Itinéraire : Huab – Brandberg

Programme :

  • Parfaitement circulaire vu du ciel, tel une forteresse abandonnée au désert, le massif du Brandberg domine les plaines infinies du Damaraland. Et comme pour rappeler son lointain passé volcanique, le soleil incendie soir et matin ses amoncellements granitiques érodés, exacerbant leur rougeoiement naturel.
  • De ce massif inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, émerge le Königstein, point culminant de la Namibie à 2 573 m.
    Dans le dédale rocheux, damans, babouins et springboks cherchent l’ombre apaisante.
  • Le Brandberg est un massif où l’on trouve des peintures rupestres parmi les plus anciennes et les plus remarquables au monde.
  • Dîner et nuit en bivouac.

Jour 12 – lundi 22 avril

Itinéraire : Brandberg – Walvis Bay – Swakopmund

Programme :

  • Au sud-est de la station balnéaire de Walvis Bay, s’étend l’une des zones humides les plus riches d’Afrique australe. Sédentaires ou migrateurs, des milliers d’oiseaux viennent ici se nourrir, d’autres se reproduire… Ils sont jusqu’à 250 000 en période estivale. Outre les pélicans blancs, les cormorans et les flamants petits et grands, le site accueille la sterne des
    baleiniers et toutes sortes de limicoles dont le rare gravelot élégant. Parfois aussi baleines et dauphins viennent saluer les visiteurs.
  • Belle route à travers les dunes.
  • Diner et nuit au Desert Breeze.

Jour 13 – mardi 23 avril

Itinéraire : Swakopmund

Programme :

  • Découverte du désert au portes de ’Atlantique, balade en 4X4 dans les dunes et observation de la faune avicole fascinante.
  • Diner et nuit au Desert Breeze.

Jour 14 – mercredi 24 avril

Itinéraire : Swakopmund – Sesriem – Naukluft – Sossusvlei

Programme :

  • Sesriem recèle un canyon exigu et sinueux, aux falaises modelées par une rivière devenue éphémère, mais c’est aussi l’un des principaux accès à l’océan de dunes du parc du Namib-Naukluft, dont Sossusvleï et Deadvleï constituent les points d’orgue. Courbes onctueuses et sable incandescent ponctué de végétaux assoiffés pour le premier, squelettes d’arbres consumés de chaleur, surgis des fissures d’un cratère immaculé pour le second, et un tableau d’une immuable beauté que
    seul le soleil renouvelle… Un paysage qui a lui seul évoque l’image de la Namibie par excellence.
  • Découverte de la gorge de Sesriem, Diner et nuit au Sesriem Camp.

Jour 15 – Jeudi 25 avril

Itinéraire : Sesriem – Gamsberg

Programme :

  • Aux portes du Namib, la réserve naturelle du Gamsberg offre des paysages infinis et escarpés d’une grande beauté. Culminant à 2334 mètres d’altitude, il abrite une faune adaptée aux rudes climats des hauts plateaux du Khomas. Ce magnifique site offre des balades ouvertes à tous où il n’est pas rare de rencontrer des babouins, des damans, des
    oréotragues (petite antilope) et des koudous entre autres.
  • Les amateurs d’oiseaux seront comblés avec une riche population endémique.
  • Diner et nuit au Corona Guest Farm.

Jour 16 – vendredi 26 avril

Itinéraire : Gamsberg – Windhoek – Addis Abeba

Programme :

  • Petit-déjeuner à la lodge puis départ pour Windhoek (190 km / 2h). Transfert à l’aéroport. Départ du vol Ethiopian Airlines à 14h20.
  • Arrivée à Addis Abeba à 21h10. Départ du vol de correspondance à 23h15.

Jour 17 – samedi 27 avril

Itinéraire : Addis Abeba – Genève 

Programme :

  • Arrivée à Vienne à 04h45. Vol de correspondance Austrian à 07h10.

  • Arrivée à Genève à 8h45.

Je désire participer à ce voyage

Pin It on Pinterest

Partagez avec vos amis!