Appelez-nous
Itinéraire
Mon profil

Découverte des Carpates

Châteaux de Transylvanie & Monastères peints de Bucovine

Découverte des Carpates

Châteaux de Transylvanie & Monastères peints de Bucovine

Découverte des Carpates

Châteaux de Transylvanie & Monastères peints de Bucovine

Présentation

Ce voyage dans la région des Carpates à la découverte des trésors de Roumanie vous fera parcourir une superbe contrée où la description d’un voyage nature et culture prend tout son sens. Villages empreints d’authenticité et vallées bucoliques, nature encore préservée et des paysans en chars à cheval ; vieilles villes aux places pavées entourées de demeures patriciennes et  châteaux de Transylvanie chargés de mystères – la légende de Dracula n’est jamais loin et bien entendu les extraordinaires monastères peints de la Bucovine, inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco.

Un voyage passionnant dans un pays méconnu aux limites orientales de l’Europe.

Les points forts

  1. Découverte d’une région authentique et méconnue à la limite orientale de l’Europe
  2. Visite des châteaux de Transylvanie dont des forteresses chargées de mystère (Château de Dracula à Bran et Hunedoara)
  3. Visite de cités médiévales classées au patrimoine mondial : Sibiu, Sighisoara, Brasov
  4. Découverte de la vallée de la Bucovine et ses monastère peints, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco
  5. Visite des monastères de Dragomina, Arbore, Putna, Sucevita, Moldovita, Humor et Voronet 
  6. Logement en hôtels de charme, les meilleurs à chaque étape
  7. Hôtels situés dans les centres historiques lors des séjours en ville
  8. Voyage en petit comité convivial, maximum 8 participants
  9. Guide accompagnant au départ de Genève

Prestations

Notre offre comprend :

  • Les vols de ligne Austrian Airlines Genève – Sibiu / Bucharest – Genève, via Vienne, classe économique
  • Le vol domestique Tarom (compagnie nationale) Suceava – Bucharest en classe économique
  • Taxes d’aéroport et de sécurité, franchise bagage enregistré 23 kg par pers.
  • Tous les transferts privés aéroport – hôtel – aéroport à Sibiu, Suceava et Bucharest
  • Le circuit de 11 jours en minibus privé avec chauffeur et guide francophone
  • Logement dans les hôtels de charme mentionnés au programme en chambre double (grand lit ou 2 lits)
  • Pension complète durant le tour (hors boissons)
  • Toutes les visites et activités mentionnées au programme
  • Entrée dans les sites, châteaux, musées et monastères mentionnés au programme
  • Service de guide accompagnateur au départ de Genève

Notre offre ne comprend pas :

  • Assurance frais d’annulation (livret ETI du TCS ou équivalent vivement recommandé)
  • Boissons aux repas

Prix

Prix par pers. chambre double : CHF 2690.-

Tarif membre Premium chambre double : CHF 2390.-

Supplément chambre individuelle : CHF 390.-

Documentation

Itinéraire général

Date du voyage

du 2 au 12 juin 2021

Jour 1 – mercredi 2 juin 2021

Itinéraire : Genève – Vienne – Sibiu

Programme :

  • Départ de Genève par vol de ligne Austrian Airlines à 10h20. Arrivée à Sibiu au nord de la Roumanie à 15h20 après une courte escale à Vienne. Transfert à l’hôtel Imparatul Romanilor **** palace historique situé en plein cœur du centre classé de Sibiu.

  • L’hôtel propose un vaste espace spa avec piscine intérieure chauffée, sauna et un hammam dans une grotte à la manière des thermes romains. Installation dans les vastes chambres et détente. Le soir balade dans le centre historique de Sibiu et diner en ville.

Jour 2 – jeudi 3 juin

Itinéraire : Sibiu – Hunedoara – Sibiu

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour la ville de Hunedoara (128 km, 1h20). La ville a été développé comme centre industriel durant l’ère communiste et dont les usines hideuses ont déformé le charme d’antan. Il reste cependant le fabuleux château de Hunedoara, le plus grand du pays et également appelé château Corvin.

  • Véritable château de conte de fées avant l’heure, la forteresse est constituée d’architecture défensive gothique renaissance. Les vastes salles intérieures pour les corps de garde sont également d’impressionnantes structures de pierre. En découvrant Hunedoara, on ne peut s’empêcher d’imaginer que l’auteure Joanne Rowling inventeure de la saga Harry Potter ne s’en soit pas inspirée pour le décor du château de Poudlard, l’école des sorciers.

  • Construit dès 1446, le château fut commandé par le Voïvode de Transylvanie Jean Hunyadi sur l’emplacement d’une forteresse ayant appartenu à Charles Ier de Hongrie. La Transylvanie est une région stratégique déjà occupée par les romains et qui est au croisement des cultures roumaines et magyares.

  • Déjeuner à Hunedoara et retour à Sibiu dans l’après-midi. Le soir balade dans la capitale de la Transylvanie.

Jour 3 – vendredi 4 juin

Itinéraire : Sibiu – Biertan – Sighisoara

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour Sighisohara (94 km, 1h30). En route arrêt au splendide village de Biertan, dominé par un château-église de toute beauté construit à l’époque médiévale.
  • Déjeuner dans un restaurant de Biertan et continuation pour la ville historique de Sighisoara. Installation à l’hôtel Hilton DoubleTree Sighisoara Cavaler **** un hôtel splendide idéalement situé au pied du château.
  • L’hôtel offre un vaste espace spa avec une grande piscine intérieure chauffée, idéal pour se détendre après une journée de visite. L’après-midi visite à pied de la ville et son centre historique classé.

Jour 4 – samedi 5 juin

Itinéraire : Sighisoara

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour une journée de balade dans les ruelles de Sighisoara, sans doute la ville la plus authentique, la plus charmante et la plus préservée de Roumanie.

Jour 5 – dimanche 6 juin

Itinéraire : Sighisohara – Brasov

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour Brasov, la capitale des Carpates (117 km, 1h50). Arrivée dans la troisième ville historique de Transylvanie, tout aussi belle que Sibiu et Sighisoara mais avec une animation particulière. Installation au très bel hôtel Safrano Palace, établissement classé situé en plein centre historique face à la zone piétonne du square.
  • Déjeuner au centre sur la terrasse d’un restaurant de la vieille-ville. L’après midi nous ferons une visite à la forteresse de Rasnov qui domine les montagnes alentours et offre une vue panoramique sur Brasov en contrebas.
  • La forteresse a été construite au Moyen-Âge pour protéger Brasov et les villages de Transylvanie des invasions étrangères. Au fil du temps le château s’est transformé en bourg fortifié qui a traversé intact les époques. On y accède par un funiculaire. 

  • Retour à Brasov en fin d’après-midi. Le soir balade dans le centre historique.

Jour 6 – lundi 7 juin

Itinéraire : Brasov – château de Bran – château de Sinaia – Brasov

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour le village de Bran (30 km, 40 min) où se trouve le château historique du voïvode Vlad Tepes, dit Vlad Dracul l’Empaleur, dit aussi Dracula.

  • Rendu célèbre par le roman de Brad Stoker, Dracula est un personnage historique qui s’est illustré par sa cruauté et par sa perfidie, n’hésitant pas à trahir le roi de Roumanie pour s’allier aux envahisseurs ottomans pour ensuite les combattre à leur tour, retournant sa veste au gré des fluctuations politiques.

  • Actuellement propriété d’un prince allemand, ce château privé est le plus visité du pays en raison de la légende sulfureuse qui entoure son ancien châtelain et qui fascine encore autant le public. Lors de la visite vous aurez l’occasion de parcourir les nombreuses salles du château-fort ainsi que ses cachots et catacombes… des endroits qui font froid dans le dos au regard des pratique du sanguinaire voïvode. Voïvode lunatique et versatile, le personnage est tout de même loin du personne romantique pourfendeur des envahisseurs musulmans décrit dans le célèbre film de Francis Ford Coppola.

  • L’après-midi continuation de la visite culturelle du jour avec le château royal de Sinaia (50 km, 1h20), résidence d’été des rois de Roumanie.

  • Situé dans une clairière en pleine forêt sur une montagne, le château y fut édifié pour bénéficier de l’air frais lors des mois chauds de l’été. De style éclectique avec des influences néo-classiques teintées de germanisme (l’influence de la famille Hohenzollern), le château de Sinaia est un havre de paix dans un cadre de nature romantique et reposant.

  • Retour à Brasov en fin d’après-midi (49 km, 1h). Le soir dîner dans le centre historique piétonnier de Brasov.

Jour 7 – mardi 8 juin

Itinéraire : Brasov – Pietra Neamt – Suceava

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour Suceava (323 km 5h30 de route avec arrêt déjeuner à Pietra Neamt), la ville qui ouvre la célèbre vallée de la Bucovine abritant les monastères peints et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Arrivée à Suceava dans l’après-midi, ce qui nous laissera le temps de visiter le château médiéval de la ville.

  • Installation à l’hôtel Continental Suceava situé en plein centre-ville. Le soir diner dans un restaurant local.  

Jour 8 – mercredi 9 juin

Itinéraire : Suceava – Dragormirna – Arbore – Putna – Humor

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour la vallée de la Bucovine et ses fabuleux monastères peints (60 km, 1h) inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

  • Le premier monastère que nous visitons est le complexe religieux fortifié de Dragomirna dont les tours se reflètent dans les eaux d’un lac peuplé d’oiseaux migrateurs à cette saison. Fondé par Pierre IV Rares en 1532, il abrite encore une communauté de moines orthodoxes actifs. L’édifice est un mélange d’architecture gothique et byzantine.

  • Continuation avec la visite du monastère d’Arbore dont les fresques extérieures relatent les évangiles. Construit en 1503 par Luca Arbore l’édifice est une église peinte de toute beauté au milieu de murailles fortifiées. Déjeuner dans une auberge locale puis continuation pour le monastère de Putna, situé au creux d’une vallée. Ce monastère fut un centre prééminent de la culture et de la religion en Bucovine avec un rayonnement spirituel dans toute la Roumanie.

  • Continuation pour la dernière visite du jour au monastère de Sucevita , proche de la ville éponyme. Le monastère de Sucevita est édifié à la fin du XVI ème siècle par la famille Movila. Il est souvent considéré comme le « testament de l’art moldave ». L’église de la Résurrection située au cœur de l’enceinte du monastère est classée au patrimoine mondial. Les fresques peintes, d’une grande finesse, évoque tant les Evangiles que la vie pastorale que religieuse du temps, constituant ainsi un précieux témoignage de la vie religieuse dans les Carpates à l’époque.

  • En fin d’après-midi, installation à l’hôtel de campagne de charme Pension Valentina dans le village voisin d’Humorolui.

Jour 9 – jeudi 10 juin

Itinéraire : Humor – Moldovita – Voronet – Suceava

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’auberge de campagne puis départ pour le monastère voisin d’Humor. Gura Humorului, construit en 1530 et 1535 par le logothète Toader Bubuiog, cet édifice présente une harmonie avec ses édifices dispersés dans la nature, sans enceinte fortifiée et avec une église à l’art orthodoxe d’une saisissante beauté.

  • Continuation pour le monastère de Moldovita, l’un des plus importants de la vallée de la Bucovine, fondé en 1532 par Pierre IV Rares. On y découvre de splendides fresques extérieures et intérieures.

  • Jusqu’à l’époque contemporaine de la première guerre mondiale, la Moldavie faisait partie de la Roumanie et couvrait également la Bucovine. D’ailleurs le moldave est une langue apparentée très proche du roumain. Continuation pour le monastère de Voronet. Nous avons gardé le meilleur pour la fin avec ce monastère exceptionnel tant pour la qualité de ses fresques, la saisissante et crue réalité des scènes (notamment celle du Jugement Dernier) ainsi que pour la couleur bleue très particulier d’un pigment que l’on ne sait plus reproduire comme autrefois. A tel point qu’on appelle la couleur du monastère : le Bleu de Voronet (tout comme le Bleu Majorelle dans le jardin du peintre à Marrakech).

  • Dans l’après-midi retour à Suceva et temps libre. Nuit à l’hôtel Continental Suceava.

Jour 10 – vendredi 11 juin

Itinéraire : Suceava – Bucharest – Genève 

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis transfert à l’aéroport. Départ du vol domestique Tarom à 5h40, arrivée à Bucharest à 6h55.

  • Accueil à l’aéroport et départ du tour de ville à la découverte des monuments de la capitale roumaine, ses perspectives et son monumental Palais du Parlement édifié par l’ancien dictateur Ceaucescu et qui démolit pour se faire une partie de la vieille ville historique pour bâtir cet énorme bâtiment de style typiquement stalinien. En route petit-déjeuner dans un restaurant du centre-ville.

  • A 13h retour à l’aéroport. Départ du vol Polish Airlines à 14h50, arrivée à Genève à 18h50 après une courte escale à Varsovie.

Je désire participer à ce voyage

Pin It on Pinterest

Partagez avec vos amis!