Appelez-nous
Itinéraire
Mon profil

Titre à remplacer

Sous-titre à remplacer

Présentation

Insérer le contenu ici

Les points forts

  1. Insérer le contenu ici

Prestations

Notre offre comprend :

  • Insérer le contenu ici

Notre offre ne comprend pas :

  • Insérer le contenu ici

Prix

Prix public chambre double : CHF xxx

Prix membre chambre double : CHF xxx

Supplément ch. individuelle : CHF xxx

Documentation

Itinéraire général

Date du voyage

du 2 au 10 septembre 2017

Participants

Jour 1 – Samedi 2 septembre

Itinéraire : GENEVE – REYKJAVIK

Programme :

  • Départ de Genève par vol de ligne Icelandair à 14h. Arrivée à l’aéroport de Keflavik à 15h50 (durée du vol direct : 3h50).
    Transfert à la capitale Reykjavik (distance 50 km / 45 min)

Jour 2 – Dimanche 3 septembre

Itinéraire : REYKJAVIK – REYKHOLT – HRAUNFOSSAR – AKUREYRI

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ du tour d’Islande en prenant la direction de Borgarfjördur où nous découvrirons une
    région riche en culture et histoire. Le fjord abritait un port important des armées alliées pendant la seconde guerre
    mondiale ainsi qu’une station baleinière, en opération jusqu’en 1986. Avant le pont qui mène à la ville de Borgarnes (visite
    de maisons anciennes en tourbe), nous prenons la direction de Reykholt pour rejoindre les cascades de Hraunfossar où l’eau
    jaillit des concrétions formées par la lave. Belle balade sur des ponts suspendus au-dessus des cascades.
  • Halte à Reykholt, où vécut l’écrivain Snorri Sturluson, et à Deildartunguhver, la plus grande source d’eau chaude du pays.Sur la Nationale 1 en direction d’Akureyri, nous ferons un arrêt dans la région de Skagafjörður, connue pour l’élevage des
    chevaux islandais.
  • Avant d’arriver à Varmahlíð, arrêt à la petite église de Víðimýri. A quelques kilomètres au nord de Varmahlíð, une halte
    s’impose au musée rural de Glaumbær, l’une des fermes en tourbe les mieux conservée du pays.
  • Continuation sur la RN1 jusqu’à Akureyri, la capitale du Nord, située au bord d’un fjord.
  • Installation à l’hôtel Edda au centre et temps libre pour flâner et faire du shopping. Le soir nous vous emmenons manger
    dans le meilleur fish & chips du monde, à deux pas du port (poisson frais du jour pêché dans le fjord).

Jour 3 – Lundi 4 septembre

Itinéraire : GODAFOSS & LAC MYVATN

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis visite du jardin botanique d’Akureyri, situé en surplomb de la ville et présentant de superbes
    collections de plantes alpines. Il s’agit du jardin botanique le plus septentrional de la planète. Continuation pour Mývatn,
    une des regions les plus belles du pays. En chemin arrêt aux chutes des dieux païens : Godafoss. Le nom de Godafoss vient des vikings qui faisaient ici des sacrifices aux dieux païens. Picnic au bord de la chute avec une
    vue splendide, puis continuation vers la région du lac de Mývatn et ses paysages spectaculaires, parmi les plus beaux de
    l’Islande. Le lac abrite une faune avicole et d’étranges formations volcaniques. Site connu pour son activité géothermale ,
    on y trouve également de nombreux sentiers pédestres, spécialement appréciés par les amateurs de randonnée.
  • Installation à l’hôtel Gigur idéallement situé en bord du lac, face aux cratères de volcans éteints.
  • Installation dans les chambres puis balade à pied sur les cratères des volcans éteints, entre lave et eau, au milieu des
    moutons à la toison laineuse très épaisse (par tête, l’Islande compte plus de moutons que d’habitants).
  • Continuation de la promenade (par la route) à travers des paysages volcaniques saisissants. En route nous aurons l’occasion
    d’assister à des émanations de souffre et de vapeur à travers des failles terrestres à quelques mètres de la route, une
    expérience étonnante qui donne une idée réelle du chaudron souterrain qui se trouve sous vos pieds et constitue toute l’île.
  • Continuation de la balade jusqu’au site classé de Dimmuborgir également la forêt pétrifiée. Il s’agit d’un site naturel inscrit
    au patrimoine mondial de l’Unesco sur la liste des paysages remarquables, un chaos de lave issu d’éruptions volcaniques
    récentes et formant une architecture torturée tout à fait étonnante. Belle randonnée sur des sentiers aménagés entre les
    concrétions de lave. Pour les non marcheurs un café avec terrasse surplombe le site.
  • Découvrez le chaos de lave de Dimmuborgir, les pseudo-cratères de Skútustaðir, les solfatares de Námaskarð et le site
    de Krafla, théâtre d’une activité volcanique récente, la dernière éruption datant de 1984.
  • En fin de journée, continuation pour les bains thermaux de Mývatn. Un site génial avec bassins chauffés par géothermie et
    une vue panoramique plongeante sur le lac. Assister au coucher du soleil depuis les bains est un moment magique.
    Retour à l’hôtel en soirée à la nuit tombante. Détente et dîner à l’hôtel Gigur.

Jour 4 – Mardi 5 Septembre

Itinéraire : MYVATN – VOLCAN HVERFJALL – HUSAVIK

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour l’extrême nord de l’île. En route arrêt au pied du volcan Hverfjall, aujourd’hui éteint.
    Les amateurs de randonnée pourront monter jusq’au bord du cratère et en faire le tour (niveau facile). La montée, la
    circonvolution du volcan et la redescente se font en 1h30 de balade. Splendides vues sur le lac Myvatn depuis le cratère.
  • Après la balade continuation pour Husavik et découverte d’un port de pêche traditionnel islandais. Husavik est aussi
    connu comme le meilleur spot d’observation des baleines. Autrefois port de pêche baleinier, le village s’est reconverti à la
    protection des baleines et à leur observation. Il s’agit d’un point important en Islande car le pays exploite encore la pêche
    à la baleine et les écologistes tentent de convaincre les pêcheurs que l’exploitation « touristique » est plus rentable que
    l’exploitation à fin de tuer les cétacés et ainsi protègent l’espèce et les ressources de la mer de manière plus durable.
  • Déjeuner sur le port typique d’Husavik puis nous embarquerons à bord d’un chalutier reconverti en bateau d’observation
    et naviguerons dans la baie de Skjálfandi à la chasse pacifique à la baleine. La saison d’observation idéale étant d’avril à
    octobre nous aurons la chance à coup sûr d’en croiser (la baie abrite principalement des baleines bleues et la baleine de
    Minke). En fin d’après-midi retour à Mývatn, nuit à l’hôtel Gigur.

Jour 5 – Mercredi 6 septembre

Itinéraire : MYVATN – HVERIR – DETTIFOSS – EGILSSTADIR

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour l’est de l’île. En quittant la région du lac de Mývatn nous passerons par le champ
    de solfatares de Hverir, une curiosité géologique avec sources bouillonnantes à même le sol désertique, issues des
    entrailles de la terre et émanations de fumerolles (vapeur et souffre) . Il est très étonnant de se promener entre ces
    chaudrons du diable ponctuées de cheminées fumantes. Un paysage lunaire et vraiment impressionnant.
  • Continuation vers l’est en direction d’Egilsstadir. En route nous quittons la route principale pour longer une route
    secondaire désertique (route ouest) jusqu’aux spectaculaires chutes de Dettifoss, les plus puissantes d’Europe.
    Haute de 44 mètres, la chute a un débit moyen de 500 m3 par seconde. Vous sentirez la terre trembler sous vos pieds…
    Balade à pied depuis le parking des véhicules jusqu’au bord de la chute sur un sentier serpentant entre des rochers polis
    formant un artistique chaos naturel de sculptures géantes de toute beauté.
    Après la visite du versant ouest nous reprenons le chemin vers la route nationale pour revenir sur le versant est de la rivière
    d’où s’ouvre un panorama époustouflant sur un canyon impressionnant digne du Colorado, après le passage de la chute.
  • Picnic avec vue majestueuse en surplomb du canyon, puis continuation de la route par les paysages lunaires du plateau
    de Möðrudalur jusqu’à la vallée de Hérað. Impression d’être dans un décor du Seigneur des Anneaux.
  • Arrivée à Egilsstadir, installation à l’hôtel Gistihusid idéalement situé au bord du lac. Vous logerez dans une ancienne ferme
    historique reconvertie en auberge de charme (avec spa top !) et qui propose une cuisine bio gastronomique de haut vol.

Jour 6 – Jeudi 7 septembre

Itinéraire : EGILSSTADIR – LES FJORDS DE L’EST – HÖFN

Programme :

  • Après une nuit reposante dans le cadre raffiné de la Gistishusid, petit-déjeuner dans le cadre bucolique de l’auberge avec
    vue sur le lac. Continuation de la route qui descend maintenant vers le sud-est en direction des Fjords de l’Est. Par la route
    de Reyðarfjörður nous passons par la route littorale, spectaculaire, pour rejoindre Fáskrúðsfjörður où se trouve un musée
    dédié aux marins bretons et flamands venus pêcher dans les eaux islandaises au 19ème siècle.
  • A Stöðvarfjörður, vous pourrez visiter un musée minéralogique insolite – une collection privée – où l’on peut admirer de
    nombreux spécimens de roches et minéraux caractéristiques de l’Islande. Continuation de la route qui colle à la côte et
    parcourt des fjords encaissés de toute beauté. Nombreux arrêts photo en route.
  • Continuation vers le sud, par Djúpivogur, où nous emprunterons le tunnel d’Almannaskarð pour gagner enfin la région de
    Höfn par une belle route côtière longeant des paysages sauvages entre mer et montagnes.
    Installation à l’hôtel Edda situé directement sur le port de pêche.
  • Le soir dîner au Pakkús Restaurant, un lieu très original et proposant une excellente cuisine dans un ancien entrepôt de
    pêcheurs et ayant conservé son charme d’antan. Excellents plats de poisson frais et fruits de mer. Nuit à l’hôtel Edda.

Jour 7 – Vendredi 8 septembre

Itinéraire : PARC NATIONAL DE SKAFTAFELL, GLACIER & ICEBERGS

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel dans le port de pêche puis départ pour une journée de découverte passionnante.
    La région de Höfn est la porte d’entrée vers le plus grand glacier du monde (en dehors de l’Arctique et de l’Antarctique),
    le Vatnajökull qui occupe environ un sixième de la surface de l’Islande avec le Parc National de Skaftafell.
  • En quittant Höfn nous longeons le massif du Fljótsdalshreppur qui tombe à la verticale sur la mer.
    La route est très belle et nous ferons des arrêts photos et balades (chasse aux coquillages) sur les plages de sable noir.
  • Après avoir longé les premières langues glaciaires du Vatnajökull nous arriverons au lac préglaciaire Jökulsárlón.
    Le site est spectaculaire car on voit de loin des icebergs émergeant d’un désert aride. Il s’agit d’une plaine désertique
    entre massif et mer qui précède un immense lagon dans lequel les icebergs tombés du glacier viennent s’échouer.
  • Passé le pont qui enjambe l’accès du lagon à la mer, nous arrivons face au panorama spectaculaire de cette immense
    lagune pleine d’icebergs. Nous monterons à bord d’étranges bateaux terrestres-amphibies qui partent depuis la partie
    désertique, sur roues 4X4, et continuent sur l’eau pour aller naviguer entre les icebergs.
    La balade aquatique sur ce drôle d’engin au milieu de sculptures de glaces géantes et mouvantes sera assurément un des
    grands moments du voyage.
  • Après la navigation sur le lagon glaciaire nous poursuivons la route en longeant le massif du Vatnajökull. Un peu plus loin
    nous quittons la route pour prendre une piste qui nous amène à un autre lagon glaciaire plus petit mais dont le glacier est
    plus proche et que l’on peut bien observer avec ses crevasses et ses morceaux de glace qui se détachent.
    L’eau a constitué le glacier il y a plus de mille ans. Nous pêcherons un morceau d’iceberg et ferons un apéritif avec des
    glaçons millésimés à plus d’un millénaire… plutôt rare comme expérience !
  • Nous retrouvons la route côtière et continuons de longer le parc national de Skaftafell dont une partie est couverte par le
    glacier du Vatnajökull. Nous quittons à nouveau la route pour emprunter une piste qui nous mène sur une langue du
    glacier qui descend vers Hvannadalshnúkur. On y trouvera également un lac glaciaire mais de couleur café au lait dû aux
    sédiments de la montagne.
  • Après une courte balade jusqu’au point de vue, la vision du glacier devient panoramique et vraiment spectaculaire.
  • Continuation de la route, nous traversons ensuite des paysages époustouflants, tels des tableaux abstraits géants :
    les sables volcaniques du Skeiðarársandur, le village de Kirkjubæjarklaustur, le champs de lave Eldhraun et les sables du
    Mýrdalssandur (encore un décor du Seigneur des Anneaux…).
  • Continuation vers le cap de Dyrholaey, le point le plus méridional de l’Islande. Des promontoires rocheux jaillissants de la
    mer en font un paysage célèbre de l’île. Ce soir nous séjournons dans le village en bord de mer de Vik.
    Balade au point du jour sur la plage de sable volcanique noir et fin comme de la poussière. Nuit à l’hôtel Edda.

Jour 8 – Samedi 9 septembre

Itinéraire : GULLFOSS & LE CERCLE D’OR – PARC NATIONAL DE PINGVELLIR

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ de Vik. En contournant le rocher qui domine le village on retrouve la plage de sable
    noir et une étonnante formation de roches basaltiques d’origines volcanique qui forme une arche constituée de colonnes
    géométriques. Balade sur la plage face au panorama de l’océan.
  • Continuation jusqu’au village de Skogar, hameau connu pour sa cascade et son musée folklorique qui montre, entre
    autres, comment vivaient les gens autrefois en Islande. Avant de continuer vers Hella, arrêt à la chute de Seljalandsfoss.
  • Continuation du tour du Cercle d’Or et arrêt à Kerið, magnifique cratère volcanique occupé par un lac.
  • Continuation vers les sources chaudes de Geysir où vous pouvez admirer la grande colonne d’eau chaude du geyser Strokkur
    qui jaillit jusqu’à plus de 40m toutes les 5 à 10 minutes. C’est le nom de ce site qui a donné son appellation au geyser.
    A quelque 5 minutes de là, se trouve Gullfoss – la chute d’or – l’une des plus célèbres d’Islande et facilement accessible par
    un sentier de randonnée au léger dénivellé pour un spectacle de la nature des plus époustouflants. Arrêt photo.
  • Retour par Laugarvatn et itinéraire à travers une forêt splendide et sauvage dont le site est inscrit au patrimoine mondial
    de l’Unesco. Nous rejoignons le parc national de Þingvellir, à la fois site historique qui héberga les réunions des clans
    vikings qui édifièrent la culture islandaise et un site à la géologie étonnante (chaussée volcanique, chutes, sources chaudes
    et lac, comme un résumé de l’île). Ce fut dans cette plaine que fut fondée au 10ème siècle le parlement islandais. Le site comprend les reste de l’Althing (parlement des tribus islandaises au moyen-âge) et des ruines de 50 huttes faites d’herbe et de pierre.
  • En fin d’après-midi continuation vers la capitale puis Keflavik. Installation à l’hôtel Grasteinn puis départ pour Grindavik et
    le Blue Lagoon situé à 4 km. Détente dans les bains thermaux jusqu’à la nuit puis dîner au restaurant Lava.
    Le Blue Lagoon est un endroit unique à 40 minutes de la capitale. Il s’agit d’un lac thermal situé dans un champ de lave dont les eaux turquoises sont chauffées par la géothermie, une technologie naturelle dans laquelle les islandais sont passés maîtres. L’eau laiteuse du lagon est puisée dans les entrailles de la terre à plus de 2000 mètres de profondeur et réchauffé à 240° par l’activité volcanique de l’île, qui permet de produire de l’électricité et de chauffer les villes de Grindavik et Reykjavik grâce à la chaleur de la terre. Magnifique site naturel composé de roches volcaniques et de sable (agréable pour les pieds). On s’y badigeonne de silice, excellente pour la peau (masques en libre service). Bar à jus dans le lagon et espaces détente vraiment relaxants… parfait pour terminer un tel voyage !
  • Pour notre dernière soirée en Islande, après avoir bien profité des bains volcaniques (ouverts jusqu’à 22h), détente et
    dîner au restaurant Lava avec vue sur le lagon illuminé. En fin de soirée retour à l’hôtel Grasteinn.

Jour 9 – Dimanche 10 septembre

Itinéraire : KEFLAVIK – GENEVE

Programme :

  • Tôt le matin petit-déjeuner à l’hôtel (à toute heure) puis transfert à l’aéroport à 6h. Départ du vol direct Icelandair à 7h20.
    Arrivée à Genève à 13h.

Album photos

Pin It on Pinterest

Partagez avec vos amis!