Appelez-nous
Itinéraire
Mon profil

Monastères des Météores

Delphes, Galaxidi & Athènes

Monastères des Météores

Delphes, Galaxidi & Athènes

Présentation

Voyage culture et nature au coeur de la Grèce et ses trésors méconnus. Cet itinéraire passionnant vous fera découvrir un site géologique unique au monde et ses monastères de l’époque byzantine, merveilles édifiées sur les pitons rocheux au XIIè siècle.

Le voyage inclut la visite guidée de 4 des plus beaux monastères, des moments de balades dans un site naturel de toute beauté et vous emmènera à la découverte du site de Delphes, qui fut le centre du monde politique et religieux de la Grèce antique.

On visitera également Athènes où l’on loge dans le quartier typique de Plaka au pied de l’Acropole. Visite de l’agora romaine, du musée de l’Acropole et bien entendu de l’Acropole elle-même, sans doute le plus bel édifice antique qui soit en Europe.

Voyage avec guide spécialiste de la région, séjour en hôtels de charme et gastronomie grecque. Voyage en petit comité convivial.

Les points forts

  1. Voyage pour les amoureux de la nature et de la culture
  2. Les Météores : un site naturel à couper le souffle
  3. Visite des plus beaux monastères byzantins du XIIè siècle de Grèce
  4. Visite du site antique de Delphes
  5. Découverte du village typique de Galaxidi en bord de mer
  6. Séjour à Athènes dans le quartier typique de Plaka
  7. Visite de l’Agora romaine, de l’Acropole et du musée de l’Acropole de l’architecte suisse Bernard Tschumi
  8. Voyage avec guide accompagnateur au départ de la Suisse

Prestations

Notre offre comprend :

  • Les vols Swiss Genève – Athènes – Zurich – Genève en classe économique
  • Les taxes d’aéroport et de sécurité, franchise de bagage 20kg par pers.
  • Les transferts privés aéroport – hôtel – aéroport à l’arrivée et au départ
  • Le circuit de 7 jours / 6 nuits avec guide selon programme
  • Le logement dans les hôtels mentionnés en chambre double (grand lit ou 2 lits) à Delphes en chambre vue mer
  • Pension complète durant le tour (hors boissons) sauf midi jour 5 à Delphes (collation libre à la cafétéria du musée)
  • Les visites et activités mentionnées au programme
  • Entrées dans les monastères, musées et sites archéologiques mentionnés au programme
  • Assistance durant le tour et guide accompagnateur au départ de Genève

Notre offre ne comprend pas :

  • Assurance frais d’annulation (livret ETI du TCS ou équivalent vivement recommandé)
  • Boissons aux repas
  • Pourboire au chauffeur

Prix

Prix public chambre double : CHF 1890.-

Prix membre chambre double : CHF 1740.-

Supplément ch. individuelle : CHF 380.-

Documentation

Itinéraire général

Date du voyage

du 12 au 18 avril 2016

Participants

Jour 1 – Mardi 12 avril

Itinéraire : Genève – Athènes

Programme :

  • Départ le matin par vol direct à 11h00. Arrivée à Athènes à 14h45. Transfert en ville à l’hôtel Plaka idéalement situé
    Au centre-ville et proche de la vieille-ville (quartier de Plaka au pied de l’Acropole).
  • Installation dans les chambres, détente et apéro time sur le toit terrasse d’où l’on jouit d’une vue panoramique sur
    toute la ville.
  • Le soir balade dans le vieux quartier populaire de Plaka, au pied de l’Acropole, pour une soirée animée avec
    gastronomie et musique grecque.

Jour 2 – Mardi 13 avril

Itinéraire : Athènes – Kalampaka – Kastraki

Programme :

  • Après le petit-déjeuner, départ pour le nord de la Grèce par la route (350 kms / 5h15) en traversant la Thessalie, le long
    de magnifiques paysages, l’occasion de découvrir la Grèce authentique.
  • Déjeuner en route dans la petite ville de Lamia, à côté du site antique de la célèbre bataille des Thermopyles. Arrivée en
    fin d’après-midi et installation à l’hôtel Kastraki, joli hôtel de charme situé dans le village éponyme au pied des Météores.
  • Le soir, dîner convivial sur la terrasse de l’hôtel avec la vue sur les Météores.

Jour 3 – Jeudi 14 avril

Itinéraire : Monastères des Météores

Programme :

  • Après le petit-déjeuner, départ pour le tour des monastères par la route qui serpente entre les falaises abruptes où
    affleurent les édifices religieux, comme suspendus dans le ciel.
  • La route à travers les météores fait 17 kms. Nous ferons de nombreuses haltes photo. Notre guide nous fera visiter les
    monastères de Varlaam et de Megalo Monasterio de l’intérieur. Vous découvrirez des fresques religieuses médiévales,
    des icônes très anciennes et la façon de vivre des moines qui n’a pas changé depuis des siècles.
  • Un peu de géologie :
    Les rochers au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d’Anciens, des roches envoyées
    sur la terre par le ciel (d’où leur nom de « Météores ») pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.
    Ces masses rocheuses sont détritiques, composées de « poudingue », conglomérat formé de galets liés par un ciment
    sableux. A leur place se trouvait, à l’ère tertiaire, le lit d’un grand fleuve se jetant dans la mer de Thessalie, ayant déposé
    petit à petit, galets et sédiments. C’est ce qui explique l’aspect stratifié des rochers, semblables au « Bec d’Aigle » de La
    Ciotat en France. Pendant le plissement qui a donné naissance à la péninsule hellénique (les « Hellénides » des
    géologues) ce fleuve a été déplacé ou a disparu, les alluvions ont été en partie métamorphisées sous l’effet de la
    pression et de la chaleur, tandis que l’ensemble était soulevé puis dégagé par l’érosion, donnant un modelé gréseux fait
    de blocs arrondis typiques de ce type de roche.
  • Un peu d’histoire :
    Les rochers au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d’Anciens, des roches envoyées
    sur la terre par le ciel (d’où leur nom de « Météores ») pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.
    Au vu de traces d’occupation remontant à l’Antiquité, le site a pu servir ponctuellement de refuge aux villageois et
    bergers des environs lors des invasions celtiques (IIIe siècle av. J.-C.), gothiques (Ive siècle), slaves (VIe siècle),
    bulgares (IXe siècle) ou turques (XIVe siècle). Il n’y avait en revanche pas de sanctuaires antiques sur ce site, ou du
    moins, on n’en a pas trouvé de traces.
    Le christianisme s’est implanté dans la région au Ve siècle mais les premiers moines à habiter les Météores ne sont
    attestés qu’au XIe siècle : comme les bergers ou les réfugiés avant eux, ils vivaient dans des grottes, en ermites.
    Athanase, chassé de la République monastique du Mont Athos, fonda le Grand Météore avec plusieurs de ses fidèles,
    suivi par d’autres communautés (jusqu’à 24 lors de l’apogée au XVe siècle) qui occupèrent les rochers.
    A partir du XVIIe siècle, de nombreux monastères furent progressivement abandonnés (surtout les dépendances
    appelées skites). Certains furent détruits ou abîmés au cours des guerres, notamment au début du XIXe siècle par les
    troupes d’Ali Pacha.
    Vers 1920 furent aménagés les escaliers actuels permettant un accès plus facile. Auparavant, on montait dans de grands
    paniers suspendus à des poulies et manoeuvrés à l’aide de contrepoids. Pendant la Seconde Guerre mondiale le site fut
    occupé par les troupes allemandes.
    Seuls six monastères sont aujourd’hui en activité , ayant parfois été réoccupés après une période d’abandon, il s’agit de :
    Agios Nikolaos (St Nicolas), Agios Stefanos (St Etienne), Aghia Triada (Sainte-Trinité), Roussanou
    Varlaam et le Grand Météore, ou monastère de la Transfiguration. Il est le premier en taille et en ancienneté.
    C’est aussi le seul qui n’a jamais cessé d’être occupé depuis sa fondation.
  • Déjeuner dans un restaurant traditionnel de Kastraki. En fin d’après-midi retour à l’hôtel et détente.
    Le soir, au coucher du soleil, dîner en terrasse face au panorama sublime des massifs rocheux.

Jour 4 – Vendredi 15 avril

Itinéraire : Météores – Delphes

Programme :

  • Après le petit-déjeuner, départ pour le sud de la Grèce vers le site antique de Delphes. La route de 225 kms / 4h30 longe
    de très beaux paysages de la Grèce centrale et de la Phocide.
  • Déjeuner en cours de route. Arrivée à Delphes et installation à l’hôtel Acropole. En début de soirée, visite du musée
    archéologique de Delphes spécialement ouvert pour nous. Dîner dans le village de Delphes, nuit à l’hôtel Acropole.
  • La célébrité du site était dû à l’oracle d’Apollon qui s’exprimait à travers sa prophétesse, la Pythie.
    Il abritait également l’Omphalos ou « nombril du monde ». Investi d’une signification sacrée, Delphes fut du
    VIe siècle av. J.-C. le véritable centre et le symbole de l’unité du monde hellénique.
  • Le musée archéologique expose de nombreux vestiges retrouvés lors de fouilles dont le célèbre Aurige, une des sculptures
    de bronze les plus importantes de l’art hellénique.
  • L’hôtel à flanc de la montagne jouit d’une vue panoramique exceptionnelle jusqu’à la mer. Apéro time sur la terrasse
    face au coucher du soleil et dîner convivial avec la vue sur les lumières du port d’Itea.

Jour 5 – Samedi 16 avril

Itinéraire : Delphes – Galaxidi

Programme :

  • Après le petit-déjeuner, visite du site archéologique de Delphes, le temple d’Apollon, les trésors des cités grecques
    (dont le temple de Délos et des Athéniens, encore intacts), le théâtre antique, le stadium, le temple d’Athéna, etc..
  • Continuation pour le port d’Itea (7 km / 15 min) en descendant un superbe paysage montagneux. Nous traversons le
    charmant village de Christos pour arriver en bord de mer. Déjeuner sur une terrasse du port.
  • L’après-midi continuation pour le village côtier de Galaxidi, qui fut un haut lieu de la résistance. La figure de l’indépen-
    Dance Grecques la Bouboulina (lire le roman de Michel de Grèce, la Bouboulina) y fit construire des navires pour alimenter
    la résistance, au grand dam des ottomans qui la pourchassèrent. Glaxidi prit ainsi une réputation de repaire de pirates.
  • Le village a beaucoup de charme avec ses ruelles tortueuses telles un village andalou, ses maisons vénitiennes en pierre
    du front de mer et sa belle église orthodoxe dont le dôme domine tout le village.
  • Apéro coucher de soleil en bord de mer puis diner dans une taverne typique les pieds dans l’eau, une véritable demeure
    ancienne d’armateur pleine de charme. Dîner de poissons (dorades et fruits de mer). Retour à Delphes dans la soirée.

Jour 6 – Dimanche 17 avril

Itinéraire : Delphes – Athènes – Acropole – Plaka

Programme :

  • Après le petit-déjeuner, départ pour la capitale (180 km / 2h50 de route). Installation à l’hôtel Plaka idéalement situé
    dans la vieille-ville.
  • Après s’être rafraîchis, départ pour une balade à pied au centre d’Athènes. Visite de l’Agora romaine et ses vestiges
    antiques avec, au pied de l’Acropole.
  • Continuation de la balade jusqu’à l’Acropole en montant la colline. Visite du Parthénon et de l’Erechteion soutenu par
    de hiératiques cariatides monumentales. Fin d’après-midi libre pour shopping dans les ruelles animées de la vielle-ville.
  • Pour les intéressé(e)s nous vous emmènerons au vieux bazar, une sorte de marché et souk à l’ambiance animée
    rappelant que nous sommes aux portes de l’Orient.
  • Le soir, dîner traditionnel dans une auberge de la Plaka, le vieux quartier de la ville au pied de l’Acropole, où les
    athéniens viennent chanter et danser au son du sirtaki et du rebetiko. Gastronomie grecque, ouzo et danse seront au
    programme. Soirée festive avec vue magique sur l’Acropole illuminé.

Jour 7 – Lundi 18 avril

Itinéraire : Athènes – musée de l’Acropole – Genève

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ à pied pour l’Acropolis Museum, le nouveau musée archéologique d’Athènes et oeuvre
    du célèbre architecte suisse Bernard Tschumi.
  • Le musée présente les collections de la statuaire qui se trouvait au Parthénon dont les cariatides originales de l’Erechtéion.
  • Déjeuner dans la plaka.A 14h30 transfert à l’aéroport. Départ du vol Swiss à 16h40.
    Arrivée à Genève à 18h30.

Album photos

Pin It on Pinterest

Partagez avec vos amis!