Appelez-nous
Itinéraire
Mon profil

Merveilles de l’Adriatique

De Venise à Dubrovnik par la Slovénie et la côte croate

du 7 au 19 sept. 2020

Merveilles de l’Adriatique

De Venise à Dubrovnik par la Slovénie et la côte croate

du 7 au 19 sept. 2020

Merveilles de l’Adriatique

De Venise à Dubrovnik par la Slovénie et la côte croate

du 7 au 19 sept. 2020

Présentation

Ce voyage au fil des côtes de l’Adriatique vous emmène découvrir les plus beaux sites culturels et naturels. Vous visiterez Venise déserte de ses touristes habituels (époque covid oblige) ainsi que les îles de Murano, Burano et du Lido, où vous assisterez au travail délicat des artisans souffleurs de verre. Vous visiterez également Trieste l’ancienne capitale autrichienne de l’Italie qui fleure encore une certaine ambiance tyrolienne, insolite sous ces latitudes. L’itinéraire se poursuit avec la cité maritime de Piran en Slovénie ainsi que Rovinj dans la province croate de l’Istrie, puis suivra la cité historique de Pula ainsi qu’une journée de randonnée (niveau facile) le long des cascades du site préservé extraordinaire des lacs de Plitvice (inscrits au patrimoine naturel mondial).

Le voyage se poursuit avec la ville antique de Split qui abrite des vestiges romains impressionnants, dont un amphithéâtre et les ruines du palais de l’empereur Dioclétien, pour continuer vers la forteresse médiévale de Klis qui domine l’Adriatique pour terminer dans la cité historique de Dubrovnik,inscrite au patrimoine culturel mondial. Un voyage hors saison touristique mais encore sous le soleil de fin d’été, un itinéraire varié et riche oscillant entre découvertes naturelles et culturelles, à partager en bonne compagnie…

Les points forts

  1. Voyage riche et varié qui associe découvertes culturelles et naturelles
  2. Visiter Venise et les îles désertées de la foule des touristes : c’est le moment d’y aller
  3. Visite de Trieste et du château de Miramare, résidence des Habsbourg en Italie
  4. Visite de la cité maritime historique de Piran en Slovénie
  5. Découverte des cités maritimes historiques de Rovinj et de Pula en Istrie (Croatie)
  6. Découverte du sublime site naturel du Parc National des Lacs de Plitvice
  7. Découverte de la côte dalmate de Split à Dubrovnik et visite de ces deux villes inscrites au patrimoine culturel mondial
  8. Forteresse de Klis qui surplombe Split, la côte et les îles
  9. Logement en hôtels de grand charme
  10. Service de guide accompagnateur au départ de Genève
  11. Voyage en petit comité convivial, maximum 9 participants

Prestations

Notre offre comprend :

  • Le voyage en train CFF Genève – Venise, 2ème classe
  • Le voyage en train Trenitalia Venise – Trieste, 2ème classe
  • Vol direct Dubrovnik – Genève en classe économique avec bagage à main, valise max. 10 kg
  • Le voyage en van 9 places avec chauffeur Trieste – Piran (Slovénie) – Rovinj – Pula – Lacs de Plitvice – Split – Dubrovnik (Croatie)
  • Itinéraire et voyage de 13 jours selon programme avec guide
  • Séjour 3 nuits à Venise au Bonvecchiati Palace 5* et dans les hôtels 4* de charme mentionnés au programme
  • Chambre double (grand lit ou 2 lits) avec petit-déjeuner buffet
  • Toutes les activités et visites mentionnées au programme en Italie, Slovénie et Croatie
  • Entrée dans le Parc National des Lacs de Plitvice
  • Service de guide accompagnateur au départ de Genève

Notre offre ne comprend pas :

  • Assurance frais d’annulation & rapatriement (livret ETI du TCS ou équivalent vivement recommandé)
  • Repas de midi et du soir ainsi que les boissons
  • Supplément éventuel, chambre catégorie vue mer nuit à Rovinj (CHF 40.- par chambre, nbre limité)
  • Vol Dubrovnik – Genève, bagage enregistré en soute (23 kg max.) : CHF 50.-

Prix

Prix par pers. chambre double : CHF 2990.-

Tarif membre Premium chambre double : CHF 2790.-

Supplément chambre individuelle : CHF 890.-

Documentation

Itinéraire général

Date du voyage

du 7 au 19 septembre 2020

Participants

Jour 1 – lundi 7 septembre

Itinéraire : Genève – Venise 

Programme :

  • Départ en train de Genève à 7h30 (possibilité de prendre le train à Lausanne , à Montreux et à Sion).Arrivée à Venise à 15h30 (changement de train à Milan). Transfert en vaporetto à la place St Marc au centre de la Sérénissime.

  • Installation au splendide hôtel Bonvecchiati Palace **** situé en bord de canal et à une rue de la célèbre place.

  • Moment de détente avant de partir à la découverte de la ville à pied. Cette période qui en raison du covid voit la ville désertée de ses hordes de touristes habituelles vous permettra de visiter Venise dans des conditions exceptionnelles.  Balade à pied jusqu’au célèbre pont du Rialto, dîner sur une terrasse en bordure du grand canal. Nuit à l’hôtel Bonvecchiati.

Jour 2 – mardi 8 septembre

Itinéraire : Venise

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour une journée de découverte à pied de la ville. Nous visiterons la place St Marc ainsi que la basilique éponyme et le palais des Doges voisin.
  • La basilique dédiée à l’évangéliste Saint Marc, patron de Venise, fut construite en 828 puis reconstruite après l’incendie du Palais des Doges en 976. On y trouve de splendides mosaïques d’or fin qui peuvent être considérées comme les plus belles du monde chrétien avec la basilique de Sainte Sophie à Istanbul. Chef d’œuvre de l’art byzantin, l’édifice se trouve au pied du campanile qui atteint l’altitude de 98,6 m de hauteur et d’où l’on jouit d’une vue panoramique sur la ville, la lagune et les îles.
  • Continuation de la visite par la visite du Palais des Doges, siège du gouvernement de la République de Venise. Le Doge (gouverneur aux pouvoirs puissants) était élu par le collège des riches familles patriciennes de la ville. On visite les salles du gouvernent et la salle du trône du Doge ainsi que les célèbres « plombs » la prison qui jouxte le palais et qui abrita le célèbre Casanova qui s’en évada et le relate dans ses mémoires. Continuation de la visite vers le quartier de l’Accademia jusqu’à la Douane de Mer dont la coupole de la basilique voisine de Santa Maria della Salute marque l’entrée du Grand Canal. Déjeuner sur la terrasse d’une trattoria en plein air.
  • A la suite du déjeuner, continuation de la balade jusqu’au pont du Rialto et en passant coup d’œil au célèbre théâtre de la Fenice, l’opéra de Venise. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi pour moment de détente. Les amateurs-trices pourront profiter de ce moment pour une balade en gondole (station de gondoles devant l’hôtel). Le soir sortie en terrasse pour diner face aux rues et aux monuments illuminés de la ville.

     

     

     

  •  

Jour 3 – mercredi 9 septembre

Itinéraire : Venise – îles de Murano, Burano et du Lido

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ en vaporetto pour la célèbre île de Murano, le repaire des verriers dont le renom a fait le tour du monde depuis le Moyen-Age déjà.
  • Détenteurs d’un savoir-faire unique, les verriers de Murano ont élevé leur artisanat du verre soufflé et du cristal à un niveau d’art et les pièces qui y sont produites sont vendues partout sur la planète. Cette excursion nous emmène dans un atelier de souffleurs de verre assister à la transformation étonnante de la silice en œuvres d’art colorées et finement ciselées. La balade en bateau passe par l’île de San Giorgio où trône la splendide église éponyme coiffée d’une coupole.
  • Arrivée à Murano après dix minutes de bateau. Visite de l’île ainsi que de l’atelier d’un maître verrier renommé.
  • Continuation de l’excursion avec une visite de l’île de Burano, situé à 6km (15 min en bateau), célèbre pour ses dentellières. Si aujourd’hui le travail de la dentelle reste un artisanat pratiqué par quelques dames, l’intérêt de l’île réside aussi dans les ruelles colorées qui rendent le village très typique.
  • Continuation de l’excursion vers l’île du Lido (10 km, 30 min.) qui offre la seule plage de Venise. Déjeuner sur une terrasse face au panorama de la mer et son horizon bleu.
  • Ambiance balnéaire pour de vraies vacances et cuisine vénitienne à déguster dans un décor Belle Epoque qui contraste avec la Renaissance vénitienne de la ville. Moment de détente puis retour à la place Saint Marc dans l’après-midi. Le soir dîner en ville selon l’envie du moment sur une terrasse du centre historique. Nuit à l’hôtel.

     

Jour 4 – jeudi 10 septembre

Itinéraire : Venise – Trieste – Château de Miramare

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis transfert en vaporetto pour la gare Sta Lucia située directement sur le Grand Canal. Départ du train à 10h40, arrivée à Trieste à 12h45. Installation à l’hôtel design B&B Trieste situé devant la gare centrale.Déjeuner sur une terrasse du centre puis visite de cette ville qui fut autrefois le siège du pouvoir autrichien en Italie. En reste une ambiance métissée d’âme italienne Belle Epoque teintée de style tyrolien qui rend la ville unique dans la péninsule et qui vaut bien une visite.

  • Après le déjeuner, départ pour le château de Miramare qui fut la résidence des Habsbourg en Italie. Situé dans un écrin de verdure en bord de mer à 9km de la ville, ce château offre un cadre magique entre la mer et les Alpes en arrière-plan. Retour à Trieste en fin d’après-midi et moment de détente avant de ressortir pour diner en terrasse, par exemple en bord de mer pour goûter à la cuisine locale. Nuit à l’hôtel.

Jour 5 – vendredi 11 septembre

Itinéraire : Trieste – Piran (Slovénie)

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis transfert en minibus privé à Piran en Slovénie (37 km / 45 min). Arrivée dans cette cité maritime dont l’histoire remonte au Moyen-Age vénitien. Installation au splendide Hotel Piran **** situé en bord de mer au cœur du centre historique. Logement en chambre catégorie deluxe vue mer. L’hôtel dispose d’un toit terrasse à la vue panoramique incomparable sur la ville et la mer où il sera délicieux de prendre l’apéritif au coucher du soleil.

  • Déjeuner sur la terrasse de l’hôtel en bord de mer puis départ pour la visite à pied de la ville. Avec ses entrelacs de ruelles, sa splendide église au campanile typiquement vénitien et ses anciennes demeures bourgeoises, Piran témoigne d’une cité maritime prospère au charme très prononcé.

  • Le soir diner en terrasse face au panorama de la mer au soleil couchant, nuit au Piran Hotel.

Jour 6 – samedi 12 septembre

Itinéraire : Piran – Rovinj (Istrie en Croatie)

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis transfert en minibus privé jusqu’à Rovinj en Croatie (76 km / 1h20). Arrivée dans la province d’Istrie et installation à l’hôtel Delfin **** idéalement situé en bord de mer et  le plus proche du centre historique (650m).

  • Installation dans les chambres (léger supplément pour chambre avec vue mer, nombre de chambres avec vue mer limité, se confirme lors de l’inscription au voyage). Déjeuner sur la terrasse face à la mer puis l’après-midi visite de la cité historique.

  • Construite sur un éperon rocheux sur la côte Ouest de l’Istrie, Rovinj-Rovigno était une île avant d’être reliée au continent en 1763. Une légende raconte que Rovinj-Rovigno fut fondée par les habitants d’une ville engloutie du nom de Cissa. Une exploration sous-marine en 1890 aurait même confirmé cette légende. Rovinj-Rovigno fut fondée au IVème siècle de notre ère et fut colonisée par les Slaves au VII ème siècle. Elle est citée au vème siècle par un habitant de Ravenne sous le nom de « castrum Rubini ». C’est à cette époque qu’elle entretient des liens étroits avec Raguse afin de protéger son commerce déjà florissant.

  • Après la domination romaine, Rovigno est successivement prise par les Huns, les Ostrogoths et en 539, par les Byzantins. Elle compte alors près de 100 habitants. C’est en 800 que serait parvenu jusqu’aux côtes le sarcophage de Sainte-Euphémie dont les reliques reposent toujours dans son sanctuaire, au sommet de la ville. La piraterie toujours plus présente dans l’Adriatique contraint Rovinj à se rapprocher de la protection de Venise en 1283. Ce fut une des premières cités d’Istrie à reconnaître l’autorité vénitienne.

  • Fin d’après-midi retour à l’hôtel pour moment de détente. Le soir apéritif sur le toit terrasses de l’hôtel face au panorama magique de la ville et de la mer au soleil couchant.

Jour 7 – dimanche 13 septembre

Itinéraire :  Rovinj – Pula 

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis transfert en minibus privé jusqu’à Pula (36 km / 45 min). Installation au Boutique Hotel Joyce idéalement situé en plein centre historique, juste à côté de l’arc de triomphe romain qui marque l’entrée de la vieille ville.Logement en catégorie chambre deluxe avec vue sur la vieille ville.

  • Déjeuner sur une terrasse de la vieille ville puis visite du centre historique, marqué par la présence massive de l’amphithéâtre romain, l’un des mieux conservés de la Méditerranée (avec celui de Split que l’on découvrira dans 3 jours).

  • L’histoire de la ville de Pula remonte à près de 3 000 ans. Une légende locale place le mythe des Argonautes, en quête de la Toison d’Or, non pas en mer Noire, mais en mer Adriatique, et en fait les fondateurs de Polis, la future Pula. En fait, il y a bien eu une colonisation grecques dans les environs, sur l’île de Cres (Chersos en grec) où ils fondèrent la colonie d’Apsoris. Un des plus importants édifices de la ville est l’amphithéâtre romain de Pula, arena en latin. On trouve également dans l’ancienne ville romaine de Pola un temple d’Auguste, l’ancien capitole du forum (transformé en palais communal), un arc de triomphe, un mur d’enceinte en ruines et les restes (dont la façade) de deux théâtres antiques.

  • Des fouilles récentes ont permis de mettre au jour les fondations de différents quartiers romains, les travaux sont encore en cours (2006). Peu d’endroits en Méditerranée regroupent autant d’architectures différentes dans un si petit espace. Les temples romains y défient les palaces baroques, les églises chrétiennes font face aux villas viennoises, et des pans de murs médiévaux voisinent avec des édifices remontant à l’Antiquité.

  • Après avoir appartenu au thème byzantin de Dalmatie, Pola devient possession vénitienne au xive siècle. Fortifiée par l’ingénieur militaire français Antoine de Ville, la cité s’affirme au xixe siècle comme la principale base navale de l’Autriche-Hongrie, et est renforcée en conséquence. Pola abritait un observatoire astronomique et le service hydrographique de la marie austro-hongroise. La ville est multiculturelle : il y a une majorité d’Italiens ainsi qu’une forte présence d’Autrichiens, de Slaves et d’autres nationalités dans la ville et ses environs. À l’issue de la Première Guerre mondiale, les troupes italiennes occupent Pola, annexée à l’Italie comme le reste de l’Istrie.

  • Après la Seconde Guerre mondiale, le 4 mai 1945, la ville fut prise par les troupes yougolslaves, puis, en 1954, fut intégrée à la Yougoslavie (sous le nom de « Pula ») comme l’était déjà le reste de la péninsule istrienne depuis 1947. En 1947, en l’espace de quelques mois, 28 058 Italiens sur une population d’environ 31 000 quittèrent alors la ville pour échapper aux massacres de foibes et choisirent la voie de l’exil. Les maisons et les propriétés des Italiens exilés furent aussitôt occupées par des citoyens yougoslaves que le régime de Tito fit venir du reste du pays. La cession de la ville fut entérinée par le traité d’Osimo en 1975.

  • Le soir dîner sur une terrasse de la vieille ville dont les monuments historiques sont savamment illuminés. Nuit à l’hôtel.

Jour 8 – lundi 14 septembre

Itinéraire : Pula – Plitvice

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ en minibus privé pour les lacs de Plitvice (257 km / 3h15).  Arrivée pour le déjeuner en vue du parc national, une réserve naturelle parmi les plus étonnantes du monde. Installation à l’hôtel Jezero *** idéalement situé face à la rivière qui débouche des cascades et des lacs qui sont 2 kilomètres en amont (parc national). L’hôtel propose un spa complet avec piscine intérieure chauffée, sauna et hammam ainsi que des services de massage.

  • Après-midi balade libre sur les sentiers de la rivière. Diner et nuit à l’hôtel.

     

Jour 9 – mardi 15 septembre

Itinéraire : Parc National des Lacs de Plitvice

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel départ pour une journée de randonnée extraordinaire à travers le Parc National des Lacs de Plitvice parsemé de cascades et de lacs aux eaux turquoise. La réserve naturelle se visite en empruntant des pontons de bois qui sillonnent les différents lacs. A midi déjeuner pique-nique préparé par l’hôtel et tiré du sac à dos.

  • Le parc national des lacs de Plitvice se situe au sein d’un plateau karstique. C’est à la fois le plus ancien des parcs nationaux du sud de l’Europe et le plus étendu de Croatie. Il fut créé le 8 avril 1949 et ajouté sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1979.

  • Le parc, d’une superficie de 296 kms carrés, comprend non seulement les lacs de Plitvice, qui forment un ensemble de seize grands lacs, reliés entre eux par 92 cascades ou de petites rivières tourmentées, mais aussi la forêt environnante (forêt de type primitive composée principalement de hêtres et de sapins) où naît la rivière Korana et qui abrite des espèces animales et végétales rares dont les plus connus sont l’ours brun et le loup. La faune et la flore y sont prospères comme en témoigne la richesse piscicole des lacs.

  • Journée de randonnée dans un cadre bucolique et idéal à visiter hors saison estivale et en semaine et en période de covid (enchantement de visiter le parc naturel désert). Il existe plusieurs itinéraires pour la visite de 2h à 6h de randonnée pour le tour complet (niveau de marche facile). Retour à l’hôtel en fin d’après-midi pour se détendre après une journée de belle marche, dîner et nuit à l’hôtel.

     

Jour 10 – mercredi 16 septembre

Itinéraire : Plitvice – Split

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour la cité maritime historique de Split (219 km / 2h40) où nous arriverons pour le déjeuner. Installation à l’hôtel Heritage Palace Varoš **** établissement plein de charme idéalement situé au cœur du centre-ville et permettant de visiter la ville historique à pied.

  • Cité maritime située sur la côte dalmate, Split, est réputée pour ses plages et le complexe ressemblant à une forteresse en son centre, le palais de Dioclétien, construit par l’empereur romain au IVe siècle. Autrefois peuplés par des milliers de personnes, ses vastes vestiges comprennent plus de 200 bâtiments. Entre ses murs de pierre blanche et sous ses cours se trouvent une cathédrale et de nombreuses boutiques, bars, cafés, hôtels et maisons.

  • Visite du complexe antique du palais de Dioclétien et visite de la cathédrale St Domnius édifiée et embellie sous la période byzantine.

  • Fin d’après-midi balade sur la promenade du front de mer à l’ombre des palmiers, apéritif sur une terrasse et diner face au panorama de la mer et des îles

     

Jour 11 – jeudi 17 septembre

Itinéraire : Split – Forteresse de Klis – Dubrovnik

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour la forteresse de Klis qui surplombe la ville. Découverte de cette citadelle dont l’histoire remonte à plus de deux mille ans, lorsqu’elle fut le point de défense principal des Dalmates pour défendre la côte face à l’envahisseur romain. Une fois tombée aux mains des conquérants romains, la forteresse resta un pilier de la défense de la côte, contre les invasions mongoles au XIIè siècle puis contre les Ottomans au XVè siècle. 

  • Pour les amateurs-trices d’Eroic Fantasy, la forteresse a été un lieu important de tournage de scènes de la célèbre série « Game of Thrones ». On peut découvrir librement la forteresse et ses tunnels et cryptes de pierre tout en jouissant d’une vue panoramique incomparable sur la ville de Split, la mer et les îles.

  • Continuation de la journée en direction de la ville historique de Dubrovnik (230 km / 3h30). Arrivée dans la ville la plus célèbre de Croatie et installation à l’hôtel Lapad **** idéalement situé au cœur de la vieille contre les remparts face à la mer. Après-midi visite à pied de la splendide cité médiévale de Dubrovnik.

  • Dubrovnik, anciennement Ragusa de son nom italien (nom officiel jusqu’en 1918) fut autrefois la capitale d’une république maritime connue sous le nom de République de Raguse. Ses habitants, ainsi que ce qui s’y rapporte, s’appellent encore des ragusains. Située au sud de la côte dalmate, à proximité de la frontière avec la Bosnie-Herzégonive et le Monténégro, la ville forte de Dubrovnik est un ensemble médiéval fortifié remarquablement conservé. La Placa (ou Stradun), est une large avenue dallée tracée au milieu de la ville, sur l’ancien marécage qui séparait la Raguse latine du rocher de Dubrava sur le continent. Lorsque la ville s’agrandit au cours du Moyen Âge, elle assécha ce marais et en fit une artère. 

  • Fin d’après-midi balade dans la cité historique, dîner face à la mer et au soleil couchant.

     

Jour 12 – vendredi 18 septembre

Itinéraire : Dubrovnik

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel puis visite de Dubrovnik à pied, l’occasion de découvrir les détails architecturaux qui font la célébrité de la cité. Nous parcourrons les remparts, l’artère principale et la cathédrale de l’Assomption pour finir sur le port.

  • Déjeuner en terrasse sur le port puis l’après-midi départ en téléphérique pour le mont Srd (405m) qui rejoint le sommet en 4 minutes et d’où l’on jouit d’une vue panoramique exceptionnelle sur la ville fortifiée, sur la côte dalmate et sur la mer Adriatique.

  • Fin d’après-midi redescente à Dubrovnik et diner dans le centre historique. Nuit à l’hôtel.

Jour 13 – samedi 19 septembre

Itinéraire : Dubrovnik – Genève 

Programme :

  • Petit-déjeuner à l’hôtel et matinée libre, l’occasion de flâner dans les ruelles de la vieille ville où de goûter un bain à la plage.

  • A midi trente transfert de l’hôtel pour l’aéroport (21km / 30 min). Départ du vol direct à 15h. Arrivée à Genève à 16h50.

Album photos

Pin It on Pinterest

Partagez avec vos amis!